Les Formations Parcours d’Exil

Des formations destinées aux professionnels du domaine de l’asile.

Parcours d’exil est un organisme de formation  agréé sous le n°11753637675

L

e traumatisme et sa résonnance sur le travail social

Accueillir des victimes de traumatisme, entendre leurs récits, gérer les tensions au quotidien ne sont pas sans effet sur la systémie de l’institution ou sur le ressenti des professionnels.

Pour permettre à chaque professionnel et à son institution de mieux gérer ses difficultés, Parcours d’Exil propose des formations, mêlant théories et études de cas.

En permettant aux professionnels de mieux comprendre, et donc de mieux gérer les difficultés

liées aux traumatismes des résidents, ces formations contribuent directement au mieux- être des victimes de traumatismes grâce à un encadrement mieux adapté.

Nos Formateurs :

Docteur Clémence Chamoin – de Gourcy, médecin généraliste et sexologue, a passé plusieurs années en missions humanitaires à l’étranger avant de rejoindre l’équipe de Parcours d’Exil en février 2015. Elle a repris le poste de médecin-chef du centre de soins en mai 2018, et assure consultations de psychotraumatisme et formations auprès des professionnels et des bénévoles.

Nos références : Depuis 2002, les thérapeutes de Parcours d’Exil ont formé ou supervisé les professionnels de nombreux organismes: OFPRA, OFII, CNDA, AFTAM, ADOMA, ADMI, Fondation d’Auteuil, Aide sociale à l’Enfance, EMDH, FTDA, Forum Réfugiés, MSF, MDM, etc…

Devis et informations sur demande par téléphone au 01 45 33 31 74  ou par mail

Formations personnalisées

► Ces formations s’adressent aux intervenants sociaux, éducateurs et responsables de centres d’accueil salariés d’une même institution. Ce sont des formations personnalisées qui répondent aux besoins spécifiques propres à chaque structure.

► Elles se déroulent dans les locaux de l’institution.
Le contenu et les dates des stages peuvent être adaptés aux demandes des participants.
Nous proposons 9 modules de formation type – tous ces modules sont accompagnés d’échanges et d’analyses de pratiques :

Accueil et accompagnement de victimes de torture et de persécutions d’Etat en exil

• Raisons et usages de la torture • Conséquences médico-psychologiques de la torture • Conséquences du traumatisme sur les relations – aspects systémiques • Les mineurs non accompangés

Aide au récit

• Le récit : outil thérapeutique ou de sur-victimisation • Signaux d’alerte • Traumatismes - culture - singularité • Le sens des mots de l’autre • Les séquelles du trauma et son impact sur le récit

Accueil

• Le sens de l’accueil : paradoxe et protocole de l’accompagnement • La communication non-verbale : partage d’un territoire commun • Le séjour : lien – intrusion - distance • La sortie (réfugié ou débouté) : un moment « critique » pour les intervenants

Gestion des conflits – gestion du stress

• Causes du stress • Signes de stress • Conséquences et conflits • Hygiène mentale • Réorganiser le système conflictuel différemment

Interculturalité – transculturalité

Notions • Illusions • Légitimation d’une action ou d’une inaction • Imaginaire des intervenants (sociaux-thérapeutes) • Protection des intervenants (sociaux-thérapeutes) • Intégration – traumatisme – loyauté • Eviter l’enfermement culturaliste

La bonne distance dans un cadre professionnel

• Le cadre : ses limites, compatibilité avec la rencontre humaine • Transfert, contre transfert, résonnance • Mise en relation entre le cadre et le territoire partagé • Engagement et respect du cadre institutionnel • Le poids des mots, les discours maladroits, l’empathie • Pouvoir être soi face à un interlocuteur qui peut être lui

Formations en Interne

Accompagner les victimes de psychotraumatisme

►Ces formations s’adressent aux salariés et professionnels d’institutions et d’horizons différents.

► Elles se déroulent dans les locaux de Parcours d’Exil à Paris. Le calendrier des formations est proposé par semestre en modules de 1 à 3 jours au choix.

Descriptif

► Raisons et usage de la torture : • Torture et pratiques des Etats totalitaires • Vivre dans un Etat totalitaire et/ou dans un Etat en guerre ► Conséquences médico-psychologiques de la torture : • Psycho-traumatisme : définition et symptomatologie post- traumatique • Dissociation et troubles dissociatifs • Identification à l’agresseur et troubles relationnels / ► Conséquences du traumatisme sur les relations - aspects systémiques. : •Déjouer la mise en échec du réseau d’aide • Décliner l’invitation à la répétition • Eviter la «contamination» des institutions

Devis et informations sur demande par téléphone au 01 45 33 31 74  ou par mail