Nos partenaires

Sans nos partenaires, rien ne serait possible.

Pour assurer son fonctionnement régulier, Parcours d’exil s’appuie sur de nombreux partenariats institutionnels et privés. Chaque année, l’association tire environ 35% de son budget des revenus de ses activités (prestations de soins, de formations, de supervisions, d’expertises…). Le reste du budget est complété par des subventions et des dons.

Les différents partenariats se répartissent ainsi :

Les financements européens :

Parcours d’exil reçoit habituellement une à deux subventions européennes par an. D’un montant généralement important, elles représentent selon les années entre 50 et 75% des subventions perçues.

Actuellement, l’association mène deux projets soutenus par le Fond Asile Migration Intégration (FAMI). Le FAMI subventionne d’une part le fonctionnement du centre de soins (locaux, salaires des professionnels, etc..) et d’autre part un projet transnational relatif au développement et à la promotion des expertises médicaux-légales dans le cadre de la demande d’asile.

Les financements institutionnels :

Différents ministères soutiennent des projets de l’association. Le ministère de l’Intérieur soutien régulièrement des projets visant à améliorer l’identification et l’orientation des demandeurs d’asile vulnérables. Le Ministère de l’Enfance, des Familles et des Droits des Femmes subventionne les actions pour les Mineurs Non Accompagnés.

La région Ile de France a apporté son soutien au fonctionnement du centre de soins, tout comme la Ville de Paris qui est un partenaire habituel ainsi que l’Agence Régionale de Santé d’Ile de France.

Les Fondations privées :

Depuis plusieurs années, la Fondation de France et la Fondation CARITAS financent différentes actions, soit de manière directe, soit par l’intermédiaire de Fondations abritées. Elles ont en particulier apporté des financements au projet de soins du centre et à la mise en œuvre de projets en faveur des Mineurs Non Accompagnés, tout comme la Fondation Abbé Pierre, la Fondation Un Monde par Tous, la Fondation Guerrier-Lion ou le Fond de dotation du Barreau de Paris.

Depuis 2015, la Stavros Niarchos Foundation (SNF) a soutenu un projet d’accompagnement des patients sur un important programme d’art-thérapie.

Les Fondations d’entreprise :

Parcours d’exil reçoit régulièrement l’appui de fondations d’entreprises, telles que la Fondation EDF, la Fondation Air Liquide ou la Fondation Total dans le cadre des différents projets. Outre l’apport financier, ces fondations proposent systématiquement un accompagnement supplémentaire par des parrains issus de l’entreprise et peuvent proposer des dons de matériel ou la mise à disposition de moyens dans la cadre d’évènements.

Les partenariats non financiers :

Depuis plus de 10 ans, l’association entretien un partenariat solide avec l’Orchestre de Paris qui organise de manière très régulière des ateliers de percussion dans les locaux de la Philharmonie de Paris. L’orchestre offre chaque mois des places de concert pour les patients du centre.

La compagnie Tourneboulé est également partenaire de Parcours d’exil au travers de deux spectacles sur les enfants soldats, Le Bruit des Os qui craquent et Elikia pour lesquelles elle a choisi de reverser un pourcentage des ventes de billets.

Enfin, l’entreprise de conseils WelcomEurope apporte régulièrement son expertise dans le cadre de l’accès aux financements européens et de la gestion des différents projets.